Création d’étiquette de vin : le code couleur

Le code couleur de la création d'étiquettes de vinLa colorimétrie utilisée dans l’étiquette de vin est tout aussi importante que les symboles, les polices utilisées, la hiérarchisation de l’information, la gestion de l’espace, la conservation des équilibres.

Parfois originales pour bouleverser les codes en linéaire, parfois traditionnelles pour conserver les règles de bonne conduite de l’appellation, les étiquettes se suivent mais ne se ressemblent pas.

« En matière de création, nous utilisons différentes techniques et méthodologies. Nous aimons oser ! mais il nous semble également primordial d’utiliser les couleurs en parfaite harmonie avec les arômes exprimés en bouteille. La roue des arômes est finalement aussi riche que la palette de saveurs contenue dans une bouteille. » explique Alice Pierrugues, Directrice Artistique de l’Agence Avina.

Quoi de plus implicite que l’utilisation d’un jaune pour exprimer les fruits exotiques contenus dans un vin 100% Viognier, un vert acidulé pour exprimer les arômes de citron vert d’un Riesling, ou encore un violet pour les arômes de myrtilles et de violettes d’une Syrah…

Pour susciter l’envie, le packaging se doit d’être à la hauteur ! Le travail n’est pas simplement exécuté à l’intérieur de la bouteille, il devient aboutit quand l’œnologie rencontre le marketing.

Création étiquettes de vin, le code couleur

 

Une distinction : un beau sujet de communication

Le Guide Hachette vient de sortir et avec lui une kyrielle de distinctions allant de une à trois étoiles. Avina conseille chaque année à ses clients de ne pas hésiter à s’exprimer sur le sujet. Les manières de communiquer sont diverses et variées avec des budgets bien distincts. En fonction de la reconnaissance obtenue, l’accent mis n’est pas le même.

E-Boutique – Domaine de l’Arjolle

« Il est toujours assez frustrant que les producteurs se contentent après l’envoi de l’échantillon de la distinction onirique et qu’ils en restent là ! Il y a beaucoup de choses à faire au contraire une fois la publication faite. Le curseur en terme de communication monte crescendo avec la reconnaissance obtenue. Trois étoiles doivent être synonymes de la mise en branle d’un plan d’actions de communication et ce qu’elle que soit la taille de la structure » précise Mathilde Boulachin, la Directrice de l’agence.

La communication autour d’une distinction Guide Hachette, médailles, reconnaissances internationales et autres s’apparentent à une check list que l’on suit :

  • mise à jour des fiches produits
  • mise à jour de la présentation du domaine
  • référence aux distinctions de la maison
  • envoi d’un communiqué de presse, d’une lettre d’information, d’une newsletter à ses clients et prospects
  • mise à jour du site internet, de la eboutique
  • publication sur les réseaux sociaux
  • mise à jour de la liste médailles et récompenses
  • présentation de la distinction dans le caveau de vente
  • ouverture du Guide à la bonne page aux côtés de la cuvée
  • mise à jour de la liste tarifaire si les distinctions y figurent
  • impression de la reconnaissance sur le packaging, cravate, médaille et autres
  • relais de cette actualité auprès des partenaires distributeurs à l’échelle française et internationale.

Dans le cadre d’une distinction suprême, la communication peut faire l’objet d’une attention bien particulière : évènementiel interne ou externe, présentation de la cuvée en web vidéo, présentation du millésime à un public VIP, emailing sur un fichier clients et prospects, en France et ailleurs, réalité augmentée….

 « Une distinction est une opportunité éphémère de pouvoir communiquer, alors profitons-en ! » conclut Mathilde.

 

Avina en finale d’un concours d’art à Bruges

Concours Straffe Hendrick

Concours Straffe Hendrick

Avina est retenue pour la finale de la 5ème édition du concours d’art du brasseur Belge Straffe Hendrick  avec son œuvre réalisée par Aline Allies, graphiste de l’agence : « Un monde la vie ».

L’œuvre sélectionnée par un jury confirmé sera reproduite et exposée dans différents lieux promotionnels à travers le monde (bars et restaurants exclusifs en Belgique, au Pays-Bas, en France, aux Etats-Unis…) en vue de promouvoir la bière et les talents artistiques.

« Dans le marketing du vin, nous orchestrons avant tout de l’art appliqué. Il y a toujours une finalité, un objectif à atteindre. Il est bon de parfois être simplement artiste et créatif sans but aucun que celui d’exprimer sa passion : l’art ! » explique Aline.

La remise des prix aura lieu le samedi 4 octobre à Bruges.

Croisons nos doigts ! L’agence du marketing du vin française portera son drapeau très haut dans le ciel Brugeois.

Conseils pour réussir son Blog Vin ?

Réussir son Blog Vin

Réussir son Blog Vin

 

Si les bienfaits du blog ne sont plus à démontrer, comment mettre en place un blog qui va trouver toute son efficacité ? L’Agence Avina a mis en place une série de recommandations pour tenter d’aider les néophytes.

Dans un premier temps il est important de bien définir qui est le lecteur cible du blog. De le décrire très précisément. Il n’en sera que plus aisé pour rédiger, impacter, susciter l’intérêt et in fine convertir et fidéliser. Un visiteur converti en acheteur n’est pas le simple fruit du hasard. Il est acheteur car une série de levier ont été utilisé en amont pour qu’il le devienne.

Dans un deuxième temps, il est nécessaire de créer une stratégie de contenu. Que va-t-on dire exactement sur ce blog ? Que peut-on publier pour susciter un intérêt certain ? Comment faire mouche, avec quels sujets ? Dans l’univers du vin, le contenu peut être soit orienté marque, soit orienté vie du domaine, soit les deux.

 

« Les recettes gagnantes pour bien animer un blog sont l’utilisation de vidéos, de photos, de montages infographiques, d’articles intéressants bien rédigés avec les bons mots clefs. Nous utilisons également des suggestions de moments de consommation, des accords mets et vins. Il y a beaucoup de choses à faire pour animer et suspendre sa communauté de lecteurs. Dans le monde du vin, il y a une part de rêve qui doit être communiquée. Et le blog sert à cela ! » confie Sébastien Mas, Directeur NTIC chez Avina.

Il est important d’établir un calendrier et de le respecter. Ce calendrier connu dans le jargon sous le nom de calendrier éditorial est un condensé de dates de publication, de sujets, de mots clefs, de canaux de promotions.

« Même le choix du jour et de l’heure de publication est important. Nous programmons nos éditions pour que les publications soient au top de leur potentiel d’efficacité » ajoute Sébastien.

Le titre du billet blog doit être pensé. Il participe certes au référencement naturel mais c’est aussi lui qui va déterminer si le lecteur souhaite poursuivre ou pas sa lecture.

Le billet blog doit avoir un objectif, il doit entraîner une action de la part de l’internaute. Quelle est-elle ? Elle peut être très simple, une adhésion à la newsletter du château par exemple. Mais elle peut aussi être plus complexe.

Le blog doit faire l’objet d’une promotion en soi. Réseaux sociaux, newsletter, site internet, tout doit être interconnecté pour augmenter les chances de succès.

A vos blogs, prêt, feu, partez !

 

 

Un Blog mais pourquoi faire ?

Le blogging est une activité dans l’air du temps.

Blog, véritable outil marketing

Blog, véritable outil marketing

Effet de mode ou véritable outil marketing ?

Et bien oui, le blogging est une méthode jugée des plus convaincantes pour développer entre autres : image, notoriété, valorisation, fidélisation et ciblage.  Ce sont surtout les ventes des boutiques en ligne qui grimpent grâce à cet instrument. Les sites e-commerce voulant réellement booster leur chiffre d’affaires ont compris l’importance de cet outil.

La plupart des e-boutiques a pour seul objectif de faire du visiteur un acheteur mais encore faut-il que le visiteur vienne visiter le site en question. Le blogging sert justement à cela : attirer l’internaute cible, susciter son intérêt, développer un trafic non généraliste, un public jugé de qualité. Grâce au blogging, les vins sont mis en exergue. Ils deviennent les stars d’un moment, d’une actualité, d’une saison. Ils vivent tout naturellement au fil du temps. Les vignerons deviennent experts. Ils s’expriment sur des sujets précis : la biodynamie, l’art de la vinification… Les internautes se complaisent dans la lecture de ce type de contenu et y trouve une confiance spontanée. C’est de cette confiance que naît l’acte d’achat. Ce dernier devient non pas forcé mais presque évident.

« Ici chez Avina, nous développons, administrons des blogs et rédigeons du contenu pour le compte de nos clients. Nombreux sont ceux qui souhaitent mettre en place un blog. Peu sont ceux qui ont le temps et surtout la connaissance en web rédactionnel pour le faire. Notre expérience nous laisse aisément penser que le blogging génère du trafic sur les boutiques en ligne, développe des nouveaux courants d’affaires et participe activement à l’amélioration du SEO des sites » précise Sébastien Mas, Directeur des Nouvelles Technologies de l’Agence.
« Nous recommandons d’adopter cet outil mais de bien le faire sinon il peut très vite se transformer en perte de temps. » conclut Sébastien Mas.

Alors toujours tenté de voir dans le blog un lieu d’expression ludique ?

Obligation de se conformer aux prescriptions de la loi Hamon

loi-consommation-hamonLa loi Hamon a notamment pour objet de reformer le droit de la vente à distance. Cette loi est applicable depuis le 14 juin 2014.

Des modifications des sites web marchands doivent donc être en place sous peine d’amendes pouvant aller de 3 000 à 15 000 euros. De surcroît, si le délai de rétractation n’est pas précisé le client peut renvoyer la marchandise dans un délai de 12 mois !
Les modifications portent principalement sur l’accentuation de l’information précontractuelle et sur la modification des conditions de retour de la marchandise.

Avina vous propose d’apporter les modifications nécessaires à votre site web.

Notre prestation consistera en une modification de votre site e-commerce vin afin de le mettre en conformité avec la loi Hamon.

demande-devis-avina
Cela inclut un ensemble de prestation notamment :

-Mise en conformité des Conditions générales de vente de votre site (modification du délai de retour etc).
-Mise en place d’envoi automatique d’un email « accusé de réception » au client pour sa demande de rétractation.
-Création d’une adresse email à utiliser pour réceptionner les demandes de rétractations.
-Intégration des mentions nouvellement obligatoires, notamment l’information de l’acheteur des moyens de paiements acceptés dans la fiche produit
-Envoi automatique des CGV au client à la confirmation de commande.

Avina ayant une juriste à sa disposition, votre site se verra, en sus des modifications dû à la loi Hamon, à une vérification totale de vos conditions générales de vente.

Ne vous occupez de rien, Avina vous permet d’être dans la légalité en toute tranquillité !

http://www.economie.gouv.fr/loi-consommation

Les contre-étiquettes : information ou communication ?

 

Contre-étiquette de Vin

Contre-étiquette de Vin

La contre-étiquette est la face cachée

Si certains font de la contre-étiquette de vin une source pure et simple d’informations, d’autres profitent des coûts d’impression de toute façon existant pour faire de cette surface un objet supplémentaire de communication. En plus des informations légales, la contre peut contenir des notes explicatives, des accords mets et vins, des renseignements sur l’origine, sur le domaine, sur le maître vinificateur. Plus encore, la contre peut comporter une prose, une traduction multilingue, une photo, des pictogrammes designés, une signature, un QR code, et maintenant elle devient lien vers une réalité augmentée.

« La contre-étiquette est la face cachée que l’on découvre lorsque l’on veut en savoir plus sur le vin. En partant du postulat que le vin a attiré positivement l’attention du consommateur, soit par le contenant, soit par le contenu, il paraît raisonnable que la contre soit en harmonie avec le reste. Se limiter à l’information obligatoire peut décevoir. Par contre, y mettre une touche originale ou tout simplement l’essentiel de ce que le vin représente permet au packaging de devenir un tout cohérent » explique Mathilde Boulachin, la spécialiste Marketing de l’Agence Avina.

Une bouteille de vin doit revêtir une stratégie à 360°. La contre, cerise sur le gâteau, est à penser de la même manière que les autres éléments qui composent le packaging.

Vincoeurs 2014 – Lauréats

Pour tous ceux qui vivent de la vigne, le Département est là !

Vincoeur 2014

Vincoeur 2014

Pour la 2ème année consécutive, Avina participe à l’évènement Vincoeurs en Hérault. Nominée dans la catégorie Innovation pour ses recherches en réalité augmentée, Avina soutient cette belle initiative organisée par le département de l’Hérault.

« La Viticulture nous y croyons ! C’est notre raison de vivre ! Notre travail quotidien, et nos recherches construisant la communication de demain participent à la valorisation d’une viticulture régionale, la stimulation des ventes sur les marchés nationaux et internationaux » commente Sébastien Mas, Responsable des Nouvelles Technologies de l’Information de l’Agence.

L’Agence Avina profite de cette rencontre pour congratuler les lauréats. 7 Vincoeurs ont reçu leurs trophées des mains d’André Vézinhet et d’Henri Cabanel dont un prix spécial du jury. Bravo aux lauréats et vive l’émulation positive dans la viticulture héraultaise !

A l’année prochaine !!!

shareon_facebookSuivre les Vincoeurs Sur Facebook

Catégorie Lauréats Intitulés
Aventure Thau Agglo Vignobles et découvertes en pays de Thau
Audace Richard Banton, SCA La grappe de Montpellier La première Vodka à base de marc de raisin
Innovation Patrice Pellerin, Oenobrands SAS Solution révolutionnaire d’addition directe des levures oenologiques sèches
Nature Bruno Le Breton, SCEA Vignes des deux soleils 1ère exploitation Haute Valeur Environnementale de l’Hérault (HVE)
Solidaire Boris Calmette, SCA Terroir de la voie Domitienne Renouvellement des générations
Pluri’elles Bernadette Gazel, SCAV Les vins de Saint-Saturnin Alliance « Vin et poésie » dans un caveau de vente.
Jeunes Nicolas Viguier, EARL Saint-Jean de l’Arbousier Les cabanes de l’arbousier (cabanes perchées dans les arbres sous forme de chambres d’hôtes dans le parc entourant la propriété viticole)
Prix spécial du Jury Valérie Castan, EARL Domaine de Castan L’oenotourisme au cœur du terroir du grand bitterois

Lire la suite