Obligation de se conformer aux prescriptions de la loi Hamon

loi-consommation-hamonLa loi Hamon a notamment pour objet de reformer le droit de la vente à distance. Cette loi est applicable depuis le 14 juin 2014.

Des modifications des sites web marchands doivent donc être en place sous peine d’amendes pouvant aller de 3 000 à 15 000 euros. De surcroît, si le délai de rétractation n’est pas précisé le client peut renvoyer la marchandise dans un délai de 12 mois !
Les modifications portent principalement sur l’accentuation de l’information précontractuelle et sur la modification des conditions de retour de la marchandise.

Avina vous propose d’apporter les modifications nécessaires à votre site web.

Notre prestation consistera en une modification de votre site e-commerce vin afin de le mettre en conformité avec la loi Hamon.

demande-devis-avina
Cela inclut un ensemble de prestation notamment :

-Mise en conformité des Conditions générales de vente de votre site (modification du délai de retour etc).
-Mise en place d’envoi automatique d’un email « accusé de réception » au client pour sa demande de rétractation.
-Création d’une adresse email à utiliser pour réceptionner les demandes de rétractations.
-Intégration des mentions nouvellement obligatoires, notamment l’information de l’acheteur des moyens de paiements acceptés dans la fiche produit
-Envoi automatique des CGV au client à la confirmation de commande.

Avina ayant une juriste à sa disposition, votre site se verra, en sus des modifications dû à la loi Hamon, à une vérification totale de vos conditions générales de vente.

Ne vous occupez de rien, Avina vous permet d’être dans la légalité en toute tranquillité !

http://www.economie.gouv.fr/loi-consommation

Les contre-étiquettes : information ou communication ?

 

Contre-étiquette de Vin

Contre-étiquette de Vin

La contre-étiquette est la face cachée

Si certains font de la contre-étiquette de vin une source pure et simple d’informations, d’autres profitent des coûts d’impression de toute façon existant pour faire de cette surface un objet supplémentaire de communication. En plus des informations légales, la contre peut contenir des notes explicatives, des accords mets et vins, des renseignements sur l’origine, sur le domaine, sur le maître vinificateur. Plus encore, la contre peut comporter une prose, une traduction multilingue, une photo, des pictogrammes designés, une signature, un QR code, et maintenant elle devient lien vers une réalité augmentée.

« La contre-étiquette est la face cachée que l’on découvre lorsque l’on veut en savoir plus sur le vin. En partant du postulat que le vin a attiré positivement l’attention du consommateur, soit par le contenant, soit par le contenu, il paraît raisonnable que la contre soit en harmonie avec le reste. Se limiter à l’information obligatoire peut décevoir. Par contre, y mettre une touche originale ou tout simplement l’essentiel de ce que le vin représente permet au packaging de devenir un tout cohérent » explique Mathilde Boulachin, la spécialiste Marketing de l’Agence Avina.

Une bouteille de vin doit revêtir une stratégie à 360°. La contre, cerise sur le gâteau, est à penser de la même manière que les autres éléments qui composent le packaging.

Vincoeurs 2014 – Lauréats

Pour tous ceux qui vivent de la vigne, le Département est là !

Vincoeur 2014

Vincoeur 2014

Pour la 2ème année consécutive, Avina participe à l’évènement Vincoeurs en Hérault. Nominée dans la catégorie Innovation pour ses recherches en réalité augmentée, Avina soutient cette belle initiative organisée par le département de l’Hérault.

« La Viticulture nous y croyons ! C’est notre raison de vivre ! Notre travail quotidien, et nos recherches construisant la communication de demain participent à la valorisation d’une viticulture régionale, la stimulation des ventes sur les marchés nationaux et internationaux » commente Sébastien Mas, Responsable des Nouvelles Technologies de l’Information de l’Agence.

L’Agence Avina profite de cette rencontre pour congratuler les lauréats. 7 Vincoeurs ont reçu leurs trophées des mains d’André Vézinhet et d’Henri Cabanel dont un prix spécial du jury. Bravo aux lauréats et vive l’émulation positive dans la viticulture héraultaise !

A l’année prochaine !!!

shareon_facebookSuivre les Vincoeurs Sur Facebook

Catégorie Lauréats Intitulés
Aventure Thau Agglo Vignobles et découvertes en pays de Thau
Audace Richard Banton, SCA La grappe de Montpellier La première Vodka à base de marc de raisin
Innovation Patrice Pellerin, Oenobrands SAS Solution révolutionnaire d’addition directe des levures oenologiques sèches
Nature Bruno Le Breton, SCEA Vignes des deux soleils 1ère exploitation Haute Valeur Environnementale de l’Hérault (HVE)
Solidaire Boris Calmette, SCA Terroir de la voie Domitienne Renouvellement des générations
Pluri’elles Bernadette Gazel, SCAV Les vins de Saint-Saturnin Alliance « Vin et poésie » dans un caveau de vente.
Jeunes Nicolas Viguier, EARL Saint-Jean de l’Arbousier Les cabanes de l’arbousier (cabanes perchées dans les arbres sous forme de chambres d’hôtes dans le parc entourant la propriété viticole)
Prix spécial du Jury Valérie Castan, EARL Domaine de Castan L’oenotourisme au cœur du terroir du grand bitterois

Lire la suite

Rencontre : Internet au service de la relation client

Logo_CCI_Beziers_FINALAvina participe le 1er juillet à la CCI de Béziers à une rencontre/conférence sur le thème d’Internet au service de la relation client. « Nous avons compris que le web est certes un terrain de jeux ludique, mais il représente un formidable potentiel pour les sociétés d’aujourd’hui. C’est cette problématique que nous tentons de dominer avec expertise au sein de l’agence. » explique Sébastien Mas, le Directeur des Nouvelles Technologies de l’Information. Rendez-vous au 1er juillet et en attendant, retrouvez le programme des réjouissances.
 
Internet au service de la relation client Conférence : 9h30 – 12h00
 

  • Laurent AuriacFichier client : Bien le constituer, Bien l’exploiter

    Conseils et formation marketing direct et relation client : Laurent AURIAC linkedin-logo

 

  • Guilem gleizesCommuniquer avec ses clients à moindre coût :

    Exemple de l’e-mailing : Bonnes pratiques, erreurs à ne pas commettre, cas client concret
    Cibleweb : Guilhem GLEIZES linkedin-logo

 

  • Sebastien MasRéseaux sociaux & relations clients :

    Les stratégies de communication s’étoffent de plus en plus avec l’utilisation d’outils orientés Web 2.0 et réseaux sociaux. Dans le développement de la relation clients, ces outils présentent un certain nombre d’intérêts visant à impacter une cible B to B ou B to C. Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn,Pinterest, efficacité ou intox ? Conseils et recommandations pour comprendre les possibilités que les médias sociaux peuvent offrir, nourris de cas concrets.
    Avina Conseils : Sebastien MAS linkedin-logo

 
 
 

Les rendez-vous experts : 13h30-17h00 Après-midi sur rendez-vous, 30 mn avec l’intervenant de votre choix pour échanger sur vos problématiques.

Dégustation sur les toits de Béziers

Syndicat-coteaux-de-beziersAvina participe à la dégustation des Coteaux de Béziers sur les terrasses du Polygone ce jeudi 5 juin. Moments de convivialité dans une ambiance estivale, l’agence aime se fondre dans ces dégustations thématiques.

« En deux heures, on comprend l’essentiel d’un terroir, la trame, le fil conducteur. On se doit de connaître à la perfection ce bassin dans lequel notre agence est implantée » explique Sébastien Mas, Directeur des Nouvelles Technologies de l’Information de l’Agence. Lire la suite

Résultats des Challenges Connec’Sud

trophee-challenge-connec-sud-2014

Trophées Connec’Sud – @ConnecSud

Avina fait partie du jury de Connec’Sud, le Business Hub des entreprises performantes à Montpellier. Retrouvez les grands gagnants des challenges innovation marketing, système d’information, relations client, e-business, communication et performance:
http://www.connecsud.com/

« Bravo à tous les participants ! Nous aimons et tenons à être présents lors de ces manifestations. L’énergie qui s’en dégage est positive et constructive. Avina est en faveur de l’innovation, c’est une des valeurs fortes de l’agence. C’est évident que nous devons contribuer au développement dans tous les sens du terme… Connec’Sud en fait partie. » conclut Sébastien Mas, jury à Connec’Sud 2014 aux challenges Innovation Marketing et Communication.

  • CHALLENGE  Innovation marketing :
    VAINQUEUR : VIRDYS – Thierry COTTENCEAU
  • CHALLENGE  Système d’information :
    VAINQUEUR : RG SYSTEM – Grégory CLADERA
  • CHALLENGE  Relation client :
    VAINQUEUR : OCTAVE – Carole SANTERRE
  • CHALLENGE  Optimisation des coûts :
    VAINQUEUR : MEDIAPOD – Pascal JARDE
  • CHALLENGE  E-business :
    VAINQUEUR : CIBLEWEB – Guilhem GLEIZES
  • CHALLENGE  Communication :
    VAINQUEUR : ATONIS – Christophe NAUROY
Challenge ... - @Connecsud

Challenge Optimisation des coûts – @ConnecSud

La photographie dans le monde du vin

Chai à barriques du  Château Puech Haut ©avina

Chai à barriques du Château Puech-Haut ©avina

« L’image encore et toujours ! Nous ne cessons d’en parler : sur notre blog, sur notre site, auprès de nos clients. L’image, la bonne, vaut mille mots, on le sait bien. Les budgets sont d’origine contrôlée. Les plans de communication se réduisent à quelques lignes, mais la photographie doit rester une des priorités » explique Mathilde Boulachin, la Directrice de l’agence Avina.
L’image est au sein de l’agence une activité importante. Les sites se doivent d’être alimentés de jolies photos. Les eBoutiques fonctionnent avec 30% d’efficacité en plus si les photos bouteilles suscitent l’envie. Les documents, fiches produits, présentation de sociétés, sont sublimés non pas par le poids des explications mais par la qualité des images.

Photos bouteilles, mises en situation, photos de paysages, de vignes, de domaines, d’architectures, portraits de vignerons, chais, barriques, tout y passe.
« Nous aimons couvrir le monde du vin en photographie. Vu de l’extérieur, on pourrait croire que le thème peut être redondant, la même végétation, le même process, la même finalité de mise en bouteille. Et bien il n’en est rien. Pas un domaine ne se ressemble. Nous captons grâce à nos prises de brief et à une expérience terrain : la différenciation. Chasseur d’émotions certes nous le sommes, mais nos prises de vues sont conformes aux stratégies marketing, elles captent les épices qui distinguent un metteur en marché d’un autre » poursuit Mathilde.

©avina

Société Sobemab à Chânes en Bourgogne. ©avina

« L’activité viti-vinicole offre beaucoup de diversités. J’aime prendre soin des perspectives, respecter les lignes horizontales et verticales, accorder une importance particulière aux proportions. J’apprécie la géométrie, les courbes, les angles, les linéarités… sans parler des couleurs, des matières, des jeux de lumières, des contrastes. La photographie dans le vin c’est ça : de l’inox au bois, de l’industriel à l’artisanat, un spectre tellement large qu’il ne cesse de cultiver notre passion » poursuit Nicolas Lefèvre, Photographe, Responsable de l’Image chez Avina.
Une belle photo est un métier, un savoir-faire, le mariage d’un travail de terrain et d’une maîtrise en post-production. Un petit extrait savamment utilisé peut faire toute la différence dans la construction d’une image.

Société 3S Villeveyrac ©Avina

Société 3S Villeveyrac ©Avina

Château Puech Haut à Saint Drézery, 34. ©avina

Château Puech-Haut à Saint-Drézery. ©avina

L’étiquette de vin : un art et une technique

photo-etiquette-vin

Technique impression étiquettes de vin - ©avina

« Dorure noire sur papier texturé : simplicité, élégance et modernité mélangés… J’imagine les créations en intégrant dès le départ la technique d’impression. Je crée en voyant le design couché sur un papier finement sélectionné. L’étiquette que je compose n’est pas qu’une création artistique, c’est un corps à corps avec un support qui va jusqu’au bout de ce que le client souhaite passer en terme de message et d’identité ! » explique Alice Pierrugues, la DA d’Avina, créatrice de centaines d’étiquettes de vin.

L’étiquette lors de sa création se doit d’être pensée certes graphiquement, mais la véritable expertise est d’intégrer des techniques avancées dès la réalisation. Un design peut trouver un écho bien distinct si le spécialiste graphiste intègre lors de l’accouchement du projet un choix de papier, une dorure, un galbe à sec, un vernis sélectif ou relief, un microfoulage… L’étiquette sort des bouteilles, elle prend forme en trois dimensions. Elle touche un nouveau sens : celui du toucher. Elle sublime soudain ce que le viticulteur a lui cherché à faire à l’intérieur de la bouteille. L’étiquette signe l’œuvre, elle ponctue le long process de fabrication.

« Au studio de création, nous aimons travailler en parfaite neutralité avec nos partenaires imprimeurs. Nous pouvons sélectionner les techniques d’impression en adéquation avec nos créations et en conformité avec les budgets. Une étiquette de vin peut revêtir une toute autre dimension en mélangeant les métiers harmonieusement » conclut Mathilde Boulachin, la directrice de l’agence Avina.

Un si petit rectangle en plus de réflexions marketing revêt bien des secrets…

Château Fonsalade - Saint-Chinian

Château Fonsalade – Saint-Chinian – ©avina