A vos agendas, l’AOC Languedoc fête ses 30 ans !

L'AOC Languedoc a 30 ansCette année, l’AOC du plus ancien vignoble de France s’étendant de la frontière espagnole à Nîmes, fête ses 30 ans. Pour l’occasion les vignerons de l’appellation vous donnent plusieurs rendez-vous immanquables afin de vous présenter leurs vins.

Ils vous proposent de venir à leur rencontre au Salon des Vins du Languedoc qui se tiendra à Lattes, au Mas de Saporta, les dimanche 26 et lundi 27 avril, où vous attendent 150 vignerons.

Ne manquez pas les multiples balades gastronomiques et autres sentiers gourmands où vous dégusterez dans un paysage enchanteur, au coeur des vignes, les meilleurs vins de la région.

  • Dimanche 10 mai : Balade gastronomique des Grés de Montpellier
  • Dimanche 17 mai : Sentiers gourmands en Clape vigneronne
  • Samedi 23 et Dimanche 24 mai : Vins, vignes et terroirs, 5 randonnées guidées au coeur des vignesà Pinet, Cabrières, Saint-Saturnin, Saint-Drézéry et Pézenas.
  • Samedi 14 et Dimanche 14 juin : Vignes buissonières en Pic Saint Loup
  • Samedi 4 juillet : Circulade en Terrasses du Larzac

Un programme alléchant pour fêter comme il se doit l’arrivée de l’AOC dans la trentaine.

Alors si vous êtes désireux de partager des moments d’exceptions avec les vignerons de ce précieux terroir, n’hésitez pas à participer à ces diverses rencontres qui vous sont proposées.

Pour de plus amples informations rendez-vous sur le site de l’AOC Languedoc, www.coteaux-languedoc.com.

Bonne dégustation !

Les Réseaux Sociaux dans l’univers viticole

le vin et les réseaux sociaux

Chose promise, chose due. Nous sommes de retour pour un nouvel article sur les réseaux sociaux. Dans notre premier billet, nous vous avions exposé les différentes missions d’un Community Manager et la nécessité de faire appel à une personne dédiée à la visibilité de votre entreprise sur Internet.

Aujourd’hui, nous allons vous expliquer comment utiliser les réseaux sociaux et les bénéfices qu’ils peuvent apporter à votre entreprise. Au-delà de ça, nous allons nous intéresser à la manière de les associer au secteur vin, notre domaine de prédilection.

Les réseaux sociaux, un mode efficace de business pour votre entreprise

Pour la petite définition, les réseaux sociaux sont des outils permettant à des groupes de personnes partageant les mêmes centres d’intérêts de se découvrir, de se retrouver et d’échanger. Oui, nous savons que vous savez…
Mais ça ne s’arrête pas là, ils vous permettent avant tout de mieux gérer vos relations avec vos clients et prospects, d’améliorer votre performance d’entreprise et de déployer votre expertise sur le Web.
Ils représentent un véritable enjeu pour les entreprises, nous allons vous démontrer pourquoi. Lire la suite

Mars : le mois des réseaux sociaux chez Avina

Le vin et les réseaux sociaux

Il y a du nouveau chez Avina, chaque mois un thème sera développé au fil de plusieurs articles. Dans un but informatif, nous vous aiguillerons au mieux de manière à vous faire évoluer et à vous donner toutes les cartes afin que vous puissiez optimiser votre stratégie de communication.

Pour le mois de Mars nous avons décidé de nous intéresser aux médias sociaux. Pierre angulaire d’une bonne communication sur le Web, il est important de savoir les utiliser à bon escient.

Le Community Manager

L’équipe de l’agence Avina Conseil s’agrandit !
Devant une demande accrue, nous avons décidé d’intégrer une personne dédiée au community management.
Pour notre premier article, nous souhaitons vous en apprendre plus sur ce jeune métier en pleine expansion.

Comme vous le savez certainement, à l’heure actuelle, une entreprise doit impérativement être visible sur le net. Sans cela, il est difficile d’accroître sa notoriété et donc d’atteindre une cible plus large.
Très souvent, vous êtes pris par le temps ou n’êtes tout simplement pas à l’aise avec les subtilités des réseaux sociaux. Laissez donc un spécialiste le faire pour vous !
Le Community Manager s’occupe de vos relations publiques, il est en lien direct avec les membres de votre communauté virtuelle, avec qui, l’échange doit être permanent.
Il représente un réel besoin pour toute entreprise désireuse d’établir une stratégie sur internet.
Le Community Manager diffuse l’information de l’entreprise sur les médias sociaux, il est le lien entre vos utilisateurs et votre marque.

Sachez qu’être présent sur les réseaux sociaux et communiquer sur une entreprise n’est pas si simple…

  • Vous devez d’abord identifier la ou les communautés correspondant à la cible de l’entreprise.
  • Vous devez créer et diffuser un message qui correspond à la marque et qui fera réagir votre communauté.
  • Vous devez avoir une idée de la taille de cette communauté pour connaître l’attraction de votre marque.
  • Vous devez répertorier la fréquence des échanges pour prendre la parole au bon moment.
  • Vous devez définir les lieux de présence obligatoire pour votre entreprise pour assurer une viralité de l’information.
  • Enfin, vous devez imposer durablement votre marque sur les réseaux sociaux.

Ceci n’est pas une mince affaire et demande énormément de temps. Car pour fédérer une communauté il faut publier du contenu attractif.
La rédaction d’articles est d’ailleurs l’une des missions fondamentales du Community Manager car c’est le meilleur moyen de développer la visibilité et le référencement d’une entreprise. Il doit bien réfléchir à la stratégie éditoriale à adopter pour communiquer avec vos « fans » sur le Web.
Mais le rédactionnel ne fait pas tout, il doit être capable de faire réagir vos membres avec :

  • Des Jeux-Concours
  • Des Photos
  • Des Vidéos

Il doit trouver l’idée qui fait mouche et qui créera le « Buzz ».

Le Community Manager utilise des outils pour diffuser son contenu. Comme vous vous en doutez, nous parlons des réseaux sociaux. Il en existe une multitude et vous les connaissez pour la plupart, mais êtes vous correctement informé sur les bénéfices que chacun pourrait apporter à votre entreprise ? C’est ce que nous développerons dans notre futur article !

La suite au prochain épisode…

Création d’étiquette de vin : le code couleur

Le code couleur de la création d'étiquettes de vinLa colorimétrie utilisée dans l’étiquette de vin est tout aussi importante que les symboles, les polices utilisées, la hiérarchisation de l’information, la gestion de l’espace, la conservation des équilibres.

Parfois originales pour bouleverser les codes en linéaire, parfois traditionnelles pour conserver les règles de bonne conduite de l’appellation, les étiquettes se suivent mais ne se ressemblent pas.

« En matière de création, nous utilisons différentes techniques et méthodologies. Nous aimons oser ! mais il nous semble également primordial d’utiliser les couleurs en parfaite harmonie avec les arômes exprimés en bouteille. La roue des arômes est finalement aussi riche que la palette de saveurs contenue dans une bouteille. » explique Alice Pierrugues, Directrice Artistique de l’Agence Avina.

Quoi de plus implicite que l’utilisation d’un jaune pour exprimer les fruits exotiques contenus dans un vin 100% Viognier, un vert acidulé pour exprimer les arômes de citron vert d’un Riesling, ou encore un violet pour les arômes de myrtilles et de violettes d’une Syrah…

Pour susciter l’envie, le packaging se doit d’être à la hauteur ! Le travail n’est pas simplement exécuté à l’intérieur de la bouteille, il devient aboutit quand l’œnologie rencontre le marketing.

Création étiquettes de vin, le code couleur

 

Une distinction : un beau sujet de communication

Le Guide Hachette vient de sortir et avec lui une kyrielle de distinctions allant de une à trois étoiles. Avina conseille chaque année à ses clients de ne pas hésiter à s’exprimer sur le sujet. Les manières de communiquer sont diverses et variées avec des budgets bien distincts. En fonction de la reconnaissance obtenue, l’accent mis n’est pas le même.

E-Boutique – Domaine de l’Arjolle

« Il est toujours assez frustrant que les producteurs se contentent après l’envoi de l’échantillon de la distinction onirique et qu’ils en restent là ! Il y a beaucoup de choses à faire au contraire une fois la publication faite. Le curseur en terme de communication monte crescendo avec la reconnaissance obtenue. Trois étoiles doivent être synonymes de la mise en branle d’un plan d’actions de communication et ce qu’elle que soit la taille de la structure » précise Mathilde Boulachin, la Directrice de l’agence.

La communication autour d’une distinction Guide Hachette, médailles, reconnaissances internationales et autres s’apparentent à une check list que l’on suit :

  • mise à jour des fiches produits
  • mise à jour de la présentation du domaine
  • référence aux distinctions de la maison
  • envoi d’un communiqué de presse, d’une lettre d’information, d’une newsletter à ses clients et prospects
  • mise à jour du site internet, de la eboutique
  • publication sur les réseaux sociaux
  • mise à jour de la liste médailles et récompenses
  • présentation de la distinction dans le caveau de vente
  • ouverture du Guide à la bonne page aux côtés de la cuvée
  • mise à jour de la liste tarifaire si les distinctions y figurent
  • impression de la reconnaissance sur le packaging, cravate, médaille et autres
  • relais de cette actualité auprès des partenaires distributeurs à l’échelle française et internationale.

Dans le cadre d’une distinction suprême, la communication peut faire l’objet d’une attention bien particulière : évènementiel interne ou externe, présentation de la cuvée en web vidéo, présentation du millésime à un public VIP, emailing sur un fichier clients et prospects, en France et ailleurs, réalité augmentée….

 « Une distinction est une opportunité éphémère de pouvoir communiquer, alors profitons-en ! » conclut Mathilde.

 

Avina en finale d’un concours d’art à Bruges

Concours Straffe Hendrick

Concours Straffe Hendrick

Avina est retenue pour la finale de la 5ème édition du concours d’art du brasseur Belge Straffe Hendrick  avec son œuvre réalisée par Aline Allies, graphiste de l’agence : « Un monde la vie ».

L’œuvre sélectionnée par un jury confirmé sera reproduite et exposée dans différents lieux promotionnels à travers le monde (bars et restaurants exclusifs en Belgique, au Pays-Bas, en France, aux Etats-Unis…) en vue de promouvoir la bière et les talents artistiques.

« Dans le marketing du vin, nous orchestrons avant tout de l’art appliqué. Il y a toujours une finalité, un objectif à atteindre. Il est bon de parfois être simplement artiste et créatif sans but aucun que celui d’exprimer sa passion : l’art ! » explique Aline.

La remise des prix aura lieu le samedi 4 octobre à Bruges.

Croisons nos doigts ! L’agence du marketing du vin française portera son drapeau très haut dans le ciel Brugeois.

Conseils pour réussir son Blog Vin ?

Réussir son Blog Vin

Réussir son Blog Vin

 

Si les bienfaits du blog ne sont plus à démontrer, comment mettre en place un blog qui va trouver toute son efficacité ? L’Agence Avina a mis en place une série de recommandations pour tenter d’aider les néophytes.

Dans un premier temps il est important de bien définir qui est le lecteur cible du blog. De le décrire très précisément. Il n’en sera que plus aisé pour rédiger, impacter, susciter l’intérêt et in fine convertir et fidéliser. Un visiteur converti en acheteur n’est pas le simple fruit du hasard. Il est acheteur car une série de levier ont été utilisé en amont pour qu’il le devienne.

Dans un deuxième temps, il est nécessaire de créer une stratégie de contenu. Que va-t-on dire exactement sur ce blog ? Que peut-on publier pour susciter un intérêt certain ? Comment faire mouche, avec quels sujets ? Dans l’univers du vin, le contenu peut être soit orienté marque, soit orienté vie du domaine, soit les deux.

 

« Les recettes gagnantes pour bien animer un blog sont l’utilisation de vidéos, de photos, de montages infographiques, d’articles intéressants bien rédigés avec les bons mots clefs. Nous utilisons également des suggestions de moments de consommation, des accords mets et vins. Il y a beaucoup de choses à faire pour animer et suspendre sa communauté de lecteurs. Dans le monde du vin, il y a une part de rêve qui doit être communiquée. Et le blog sert à cela ! » confie Sébastien Mas, Directeur NTIC chez Avina.

Il est important d’établir un calendrier et de le respecter. Ce calendrier connu dans le jargon sous le nom de calendrier éditorial est un condensé de dates de publication, de sujets, de mots clefs, de canaux de promotions.

« Même le choix du jour et de l’heure de publication est important. Nous programmons nos éditions pour que les publications soient au top de leur potentiel d’efficacité » ajoute Sébastien.

Le titre du billet blog doit être pensé. Il participe certes au référencement naturel mais c’est aussi lui qui va déterminer si le lecteur souhaite poursuivre ou pas sa lecture.

Le billet blog doit avoir un objectif, il doit entraîner une action de la part de l’internaute. Quelle est-elle ? Elle peut être très simple, une adhésion à la newsletter du château par exemple. Mais elle peut aussi être plus complexe.

Le blog doit faire l’objet d’une promotion en soi. Réseaux sociaux, newsletter, site internet, tout doit être interconnecté pour augmenter les chances de succès.

A vos blogs, prêt, feu, partez !

 

 

Un Blog mais pourquoi faire ?

Le blogging est une activité dans l’air du temps.

Blog, véritable outil marketing

Blog, véritable outil marketing

Effet de mode ou véritable outil marketing ?

Et bien oui, le blogging est une méthode jugée des plus convaincantes pour développer entre autres : image, notoriété, valorisation, fidélisation et ciblage.  Ce sont surtout les ventes des boutiques en ligne qui grimpent grâce à cet instrument. Les sites e-commerce voulant réellement booster leur chiffre d’affaires ont compris l’importance de cet outil.

La plupart des e-boutiques a pour seul objectif de faire du visiteur un acheteur mais encore faut-il que le visiteur vienne visiter le site en question. Le blogging sert justement à cela : attirer l’internaute cible, susciter son intérêt, développer un trafic non généraliste, un public jugé de qualité. Grâce au blogging, les vins sont mis en exergue. Ils deviennent les stars d’un moment, d’une actualité, d’une saison. Ils vivent tout naturellement au fil du temps. Les vignerons deviennent experts. Ils s’expriment sur des sujets précis : la biodynamie, l’art de la vinification… Les internautes se complaisent dans la lecture de ce type de contenu et y trouve une confiance spontanée. C’est de cette confiance que naît l’acte d’achat. Ce dernier devient non pas forcé mais presque évident.

« Ici chez Avina, nous développons, administrons des blogs et rédigeons du contenu pour le compte de nos clients. Nombreux sont ceux qui souhaitent mettre en place un blog. Peu sont ceux qui ont le temps et surtout la connaissance en web rédactionnel pour le faire. Notre expérience nous laisse aisément penser que le blogging génère du trafic sur les boutiques en ligne, développe des nouveaux courants d’affaires et participe activement à l’amélioration du SEO des sites » précise Sébastien Mas, Directeur des Nouvelles Technologies de l’Agence.
« Nous recommandons d’adopter cet outil mais de bien le faire sinon il peut très vite se transformer en perte de temps. » conclut Sébastien Mas.

Alors toujours tenté de voir dans le blog un lieu d’expression ludique ?